Ombres et Lumières (de KM)


Ce n’est pas le noir qui fait peur
Mais les ombres et leurs origines inconnues
Leurs intentions de nuire et leurs mouvements de terreur
Qu’on s’imagine dans cette réalité corrompue

Quand on s’effraie seul, il arrive de trébucher
D’une nervosité aveugle, d’une clairvoyance précipitée
Font office de preuves les vielles pensées du passé
Quand sur le banc des accusés, le noir crie aux préjugés

Ce n’est pas le noir, ce sont plutôt les ombres
Comment les reconnaître? elles sont si sombres
Sortiraient-elles de nulle part? Que je suis bête?
Oui, tout dépend bien de la lumière que d’aucuns projettent

Le fou se moque, la victime rit
Les sages s’énervent puis disparaissent dans la pénombre
Les média condamnent, l’accusé prie
Surpris qu’une aussi vive lueur ne projette que de l’ombre

KM

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s