Marie-Estelle…a la parole. (de Michelle et ses amis)


Dans cette rubrique nous recevons aujourd´hui notre très chère Marie-Estelle, qui nous parlera de son séjour au pair en Allemagne. En arrière-plan il faut savoir que le séjour au pair a pour but un échange culturel, le jeune ou la jeune fille au pair voyage vers un pays étranger pour y vivre dans une famille d´accueil durant une période déterminée pendant laquelle il/elle aide la famille dans la garde des enfants par exemple. Pour en savoir plus suivez-nous! Et surtout n´oubliez pas de nous laisser vos commentaires ou vos questions.

Msa*: Bonjour Marie-Estelle. C´est un réel plaisir d´échanger avec toi aujourd´hui. Merci d´avoir répondu à notre invitation. J´espères que tu te portes bien.

Marie-Estelle: Merci, c´est également un plaisir pour moi.

Msa: Super! Alors dis-nous, comment l´idée du programme au pair t´est-elle parvenue?

Marie-Estelle: Je dirais que mes raisons sont plus liées à nos conditions d´étude à l´université en Côte d´Ivoire, à cela s´ajoutaient les grèves incessantes, le coût de la vie… J´ai toujours rêvé de prendre ma totale indépendance très jeune et la situation en Côte d´Ivoire ne le permettait pas vraiment. C´est ce qui m´a motivé à participer au programme au pair.

Msa: Étais tu déjà informé de ce programme auparavant? des avantages et inconvénients? de qui? comment?

Marie-Estelle: Je n´ai pas vraiment l´âme d´une aventurière donc j´aime bien toujours savoir dans quoi je m´engage. Alors j´ai pris le temps de m´informer sur les « pour et contre » de ce programme avant de m´y lancer, ca m´a pris d´ailleurs des années pour me décider.

Msa: Mdr je comprends! Quelle a été la procédure? Quelles démarches as-tu eu à faire?

Marie-Estelle: Comment j´ai trouvé une famille, tu veux dire? J´ai fait comme la majeure partie des au pair en Côte d´Ivoire. Je suis donc passée par une (pseudo-) agence. Cela m´a permis de trouver en un temps vraiment très court une famille d´accueil, puis les démarches pour mon visa ont suivi. Tout est allé tellement vite qu´à peine un mois et demi après m´être décidé à quitter le pays, je me retrouvais en Allemagne. Voilà en gros mon parcours.

Msa: Voilà la grâce de Dieu! Raconte un peu les sentiments qui t´ont animés lorsque tu réalisais ton voyage en Allemagne?

Marie-Estelle: J´étais vraiment soulagée. Bizarrement à aucun moment l´idée que mon aventure puisse mal se passer ne m´est venue à l´esprit. J´étais juste heureuse d´avoir une chance de réaliser mes rêves et je comptais bien en profiter, c´est tout. Comme tu l´as dit tout ceci est la grâce de Dieu donc j´étais sereine.

Msa: Comment s´est passé ton intégration dans la famille d´accueil et en Allemagne?

Marie-Estelle: Super bien , J´ai eu la chance de trouver une merveilleuse famille qui m´a beaucoup aidé dans ce sens.

Msa: C´est la meilleure des choses! Mais entre nous, chacun à son « 1er gaou* ». Affaire nous un peu, mdr*!

Marie-Estelle: lol, ooh que oui. J´ai eu ma période de « 1er gaou à Bengué* », mais ca m´est vite passé. J´ai dû faire beaucoup toute seule à mon arrivée car mes tuteurs travaillaient tous les deux et donc ne pouvaient pas m´accompagner partout, cela a permis que je sois vite autonome ici.

Msa: Ah d´accord! Peux-tu nous expliquer tes droits et devoirs dans la famille?

Marie-Estelle: Je ne sais pas si je puis le faire en juste un message. Je resumerai en disant que mon travail consistait à m´occuper des enfants selon un programme préétabli en fonction des heures de mes tuteurs, un peu de rangement et de repassage (ma famille avait une femme de ménage donc je n´avais pas à le faire). En dehors de cela j´étais libre quand je n´avais pas mes cours de langue.

Msa: Quelle expérience as-tu obtenu de ce séjour?

Marie-Estelle: aaaah ca 🙂 Je suis devenue plus audacieuse dans tout ce que je fais, plus sûre de moi et beaucoup plus entreprenante. J´aime avoir des responsabilités et être ici m´a fait prendre conscience que je devais plus oser au lieu de me perdre dans mes doutes et peurs et de me sous estimer. En plus j´ai gagné une deuxième famille, lol.

Msa:  Quels sont tes projets pour l´ »après au pair »?

Marie-Estelle: Reprendre mes études voilà ce qui me tient à coeur, mais bon si tu as travail pour moi aussi c´est bien aussi 🙂

Msa: Beaucoup de courage pour la suite.

Marie-Estelle: Merci énormément.

Msa: Nous sommes au terme de notre petite causerie d´aujourd´hui. Ce fut un réel plaisir. Prends soin de toi!

Marie-Estelle: Bisous et excellent Dimanche aussi.


Légende: Msa* - Michelle et ses amis, gaou- en Côte d´Ivoire un gaou est une 
personne que l´on peut juger comme étant un peu sotte ou incroyablement naive,
mdr* - mort(e) de rire
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s