Poème: En Eaux troubles (de KM)



En eaux troubles

Rendez-moi mes rêves et mes illusions
La connaissance ne m’a rien apporté de bon
Rendez-moi mon monde virtuel, ma solution
Hypocrites, je suis las de vos leçons

Mes peines et mes malheurs rendent mon existence supportable
Profitez alors de mes innombrables moments de fou rire
Ces camouflages qui rendent mes cris imperméables
Ne laisseront jamais couler mes larmes, jamais supposer le pire.

L’avenir est un brouillard que nourrissent mes plus grands désirs
Et j’y vois plus clair quand je nage en eaux troubles
Et les lianes qu’on me lance pour m’en sortir
Sont en fait de venimeux serpents à têtes doubles

Pourtant j’aime vivre, car chaque battement de cœur fait mal
Ma douleur m’accompagne et me maintient en éveil
Fidèle comme un chien, vorace tel un chacal
Elle se charge de mes cauchemars heureux et me programme un nouveau réveil.

Mais lorsque ce qui me rend vivant ne peut me faire survivre
Et que ce qui me fait vivre m’efface
Le gouffre se rapproche au pas de mes joyeuses frasques
Et à chaque moment de bonheur, j’attends patiemment le coup de grâce

Le soleil me projette des ombres dont je ne peux me défaire
Alors on me dit que je suis noir, donc je dois m’y faire
Les préjugés me vampirisent, normal que j’avance dans l’obscurité
De peur de recevoir trop de lumière et de voir mon âme déchiquetée

Alors rendez-moi mes rêves et mes illusions
La connaissance ne m’a rien apporté de bon
Rendez-nous nos danses, notre histoire et notre mémoire
Vous qui à chacune de nos lancées d’espoirs, attendez joyeusement au rebond

K.M

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s